Category

Economie et solidarité

L’association des boites à partage se lance, venez les rencontrer !

Par | Ça se passe à Lyon, Déchets, Economie et solidarité, Entraide et solidarité | Aucun commentaire

Tout lyonnais a déjà vu ces petites boîtes pleines de livres ou d’objets divers qui fleurissent un peu partout dans nos quartiers ! Qu’on les appelle boîtes à livres, Givebox, boîtes à dons, ou boîtes d’échanges entre voisins, leur point commun est d’être toutes des « Boîtes à partage ». Pour qu’il y ait toujours plus de boîtes à Lyon et ailleurs,  l’association « Les Boîtes à Partage » s’est créée fin 2016 à Lyon et vous invite vendredi 16 juin à sa soirée de lancement !

Une boîte à partage originale près du centre social de Valmy à Lyon. crédit : Pierre-Antoine Pluquet.

Un phénomène en plein boum !

Tout commence en 2014 lorsque deux initiatives se développent simultanément dans deux quartiers de Lyon. Deux lyonnaises lancent et animent un concept inspiré de l’initiative allemande Givebox dans le 7è arrondissement de Lyon et Stéphanie Genelot s’inspire d’une initiative suisse pour faire émerger une boîte au sein de son quartier. C’est le début d’une grande histoire ! En l’espace de trois ans, plus de 50 boîtes ont vu le jour sur Lyon et sa banlieue, et on compte aujourd’hui encore des dizaines de projets en cours.

« Ce projet doit permettre de créer un lien social dans le quartier »

Mais concrètement, comment fonctionnent ces boîtes ? « Il s’agit d’une boîte que l’on pose dans la rue ou dans un immeuble, où l’on peut donner et prendre librement des objets, proposer des services et des bons plans. » nous explique Stéphanie. Mais, attention ! « L’objectif n’est pas simplement de déposer une boîte au pied de immeuble. Ce projet doit permettre de créer un lien social dans le quartier, la ville ou le village et l’installation de la boîte n’est qu’une étape. ». En effet, les boîtes deviennent un lieu de rencontres dans le quartier et permettent l’organisation d’événements réguliers. Si aucune émulation n’a lieu autour du projet et de la boîte, l’expérience risque de tourner court.

Des valeurs fortes : Liberté, Gratuité, Inconditionnalité

Depuis plusieurs années, Stéphanie passe l’essentiel de son temps libre à accompagner des citoyens motivés dans leurs démarches d’installation de boîtes ou dans les projets événementiels autour de ces dernières. Ainsi, en décembre 2016, accompagnée d’une petite équipe de convaincus, elle a décidé de lancer une association, « Les Boîtes à Partage », afin de promouvoir et accompagner le développement des projets français, voire internationaux de boîtes à partage. Attention ! « L’association n’est pas là pour installer des boîtes, mais pour accompagner (en support) des collectifs de citoyen dans leurs démarches. » Aujourd’hui, l’association reçoit entre 5 et 10 demandes par semaines provenant de toute la France, voire de l’étranger !

L’association a un second objectif : recenser toutes les boîtes en France et à l’étranger ! Ainsi, en août 2017, elle mettra en ligne son site internet qui proposera une carte collaborative.

L’association est en plein développement et pense déjà à un avenir plein de projets inspirants tels qu’un tour de France des Boîtes à Partage ou des activités plus larges sur le partage entre voisins ! Plus que le challenge, c’est avant tout une merveilleuse aventure humaine : « En me lançant dans cette aventure, je crois que j’ai trouvé ma voie » résume Stéphanie.

L’association a réalisé cette première carte des boîtes à partage de Lyon.

Un lancement en grande pompe !

 

Stéphanie et son équipe vous donnent rendez-vous le vendredi 16 juin à partir de 18h pour la soirée officielle de lancement de l’association à l’Alter’Hostel – 32 Quai Arloing, 69009 Lyon.

Cette soirée sera l’occasion de remercier les soutiens des Boîtes à partage, accueillir de nouveaux adhérents et bénévoles, rassembler les citoyens ayant développé des initiatives de quartier et faire la fête. Au programme de la soirée : discours, apéro au bar de l’Alter’Hostel, dégustation d’un buffet végétal préparé par l’association Third of Seven et de nombreuses surprises !!!

Retrouvez aussi les boîtes à partage près de chez vous et d’autres actions à rejoindre dans votre quartier sur notre carte !

Retrouvez les initiatives près de chez vous

Par Pierre Cohin.

S’engager avec … L’Atelier Soudé

Par | Déchets, Economie et solidarité, Libre, S'engager avec | Aucun commentaire

L'atelier soudé

 

Un pincement au cœur lorsque l’on jette un téléphone ou un ordinateur pour un composant défaillant ? Face à la pile d’objets électroniques partis trop tôt, l’Atelier Soudé propose de lutter contre l’obsolescence, programmée ou non, en donnant aux utilisateurs les moyens de réparer eux-mêmes.

Le défi : lutter contre l’obsolescence de nos objets électroniques

Tous les ans, 40 millions d’objets électroniques sont jetés en France, avec tous les matériaux rares et/ou polluants qui les composent. Rallonger la vie de nos objets électroniques répond donc d’abord à un défi écologique ! Pour l’équipe de l’Atelier Soudé c’est aussi une manière de reprendre le contrôle sur ces objets que nous ne comprenons pas et qui accompagnent pourtant notre quotidien.

Pour affirmer le droit de chacun à réparer, l’Atelier accueille et accompagne les possesseurs d’objets électroniques et électriques (téléphones et PC portables, petit électroménager, matériel audio/vidéo…) dans la réparation de leurs appareils et facilite la transition vers une économie zéro-déchets, plus citoyenne, plus écologique et moins dépendante des circuits classiques de production.

Ainsi, plusieurs fois par semaine ils proposent des ateliers de co-réparation à la M[Y]NE : mise à disposition d’outils, accompagnement au diagnostic et à la réparation, vente de pièces à prix libre si  besoin, et bien sûr entraide et convivialité ! Novice ou bidouilleur aguerri, chacun y trouve son compte.

Un lieu partagé : la MYNE

Situé au 1 rue du Luizet à Villeurbanne, la Manufacture des Idées et des Nouvelles Expérimentations  (avec le Y symbole du « fork » et de la réappropriation) est un Tiers-Lieu « Open Source » qui héberge, en plus de l’Atelier Soudé, les activités de la Paillasse Saône, un laboratoire citoyen.

Toute personne désireuse de mener un projet avec une visée écologique et citoyenne pourra y trouver un cadre de développement et d’accompagnement : un « serious-space » pour travailler au calme au contact d’autres porteurs de projet,  un « zen space » de convivialité et un « not so serious space » avec cuisine, un jardin partagé, un labo permettant des expériences biologiques et chimiques, et bien sûr un atelier, partagé entre les besoins des autres projets et les permanences de l’Atelier Soudé.

L’engagement : rejoindre l’équipe des soudés

L’atelier est en pleine effervescence depuis son lancement officiel en Janvier 2016, et chacun peut apporter sa pierre à l’édifice selon ses compétences et le temps qu’il a à consacrer. Les bidouilleurs et réparateurs sont bien entendu les bienvenus afin d’accompagner les adhérents dans leur formation à la réparation.

L’Atelier cherche aussi des bénévoles prêts à organiser des évènements, des sociologues en herbe pour mieux connaître les participants et avoir un retour sur les activités menées, ainsi que la participation à différents projets utiles : outils d’échange de compétence, plateforme de gestion d’atelier, dispositif d’atelier mobile pour organiser des ateliers partout dans la ville, nouveaux formats d’ateliers éducatifs (public jeune), et toute autre bonne idée que vous pourriez apporter !

Lancez-vous !

L’Atelier Soudé ouvre ses portes tous les lundis de 16h30 à  19h30 et les mercredis de 18h à 21h, et il est possible de bénéficier de tous les services de l’association une fois la cotisation réglée. D’autres ateliers sont également organisés lors événements extérieurs.

Pour un engagement bénévole, n’hésitez pas à vous présenter directement à la MYNE au 1 rue de Luizet à Villeurbanne (un mercredi après-midi par exemple), ou à contacter l’équipe par mail ou directement sur Facebook en indiquant vos envies, compétences et disponibilités.

Envie de donner du temps dès maintenant ? Découvrez les besoins actuels des associations, dont l’Atelier Soudé, sur les thèmes qui peuvent vous intéresser :

Donner du temps pour développer le libre et le faire soi-même
Donner du temps pour réduire nos déchets