Bienvenue dans ce défi autour de la cuisine végétale ! Votre mission : faire découvrir la cuisine végétale au plus grand nombre, en partageant vos découvertes autour de vous ou en invitant de nouvelles personnes à s’essayer à la cuisine végétale avec vous. 

Pour commencer, nous vous avons préparé une série d’ateliers auxquels participer pour approfondir votre propre expérience de la cuisine végétale et inviter vos amis à s’y plonger avec vous. Très bientôt, nous vous proposerons aussi ici des recettes, astuces et documents prêts à l’emploi.

Pour organiser un temps de cuisine et repas végétal

A travers ce défi, nous vous incitons, si vous le souhaitez, à proposer à vos voisins, proches, ou à d’autres participants au défi de se joindre à vous pour un temps de cuisine et repas chez vous ou dans un lieu de quartier. Avant de vous lancer, le mieux c’est encore de nous écrire un petit mail (à justine.swordy-borie@anciela.info) ou de nous passer un coup de fil (demander Justine au 09 72 65 10 17) pour en discuter, on est là pour ça. Et pour vous aider, nous vous avons préparé un petit mémo avec des conseils pour l’organisation d’un atelier-repas chez vous.

Consulter la fiche mémo pour organiser un atelier
Télécharger l'affiche pour le défi et diffuser un atelier

Des restaurants et traiteurs pour faire découvrir la cuisine végétale

Parfois, pour émerveiller des proches ou des amis, il peut être utile de leur faire découvrir la cuisine végétale à travers une première expérience conviviale, de qualité, dans un restaurant qui sait travailler les protéines végétales et où on aura plaisir à aller ensemble. De la même manière, la cuisine végétale peut s’inviter avec succès dans un déjeuner d’entreprise, un événement associatif ou professionnel, ou encore un mariage, en choisissant un traiteur qui saura provoquer des déclics chez vos convives. Nous vous proposons ici quelques restaurateurs qui nous plaisent, sans prétention d’exhaustivité.

Quelques restaurants où l’on mange végétal (ou presque)

Un restaurant étoilé qui propose un menu de qualité autour du végétal : Prairial, Lyon 1er (et la Villa Florentine, à Lyon 5e, propose aussi un menu végétarien).

Deux restaurants à la cuisine raffinée pour faire rêver autour du végétal
Culina Hortus, Lyon 1er (gastronomique)
Les Mauvaises Herbes, Lyon 1er (raffiné mais plus abordable)

Des adresses simples pour une cuisine au moins végétarienne, à vous de trouver celui qui vous plaît le plus :
Lyon 1er : Like an Elephant (végétal), Toutes les couleurs (végétarien)
Lyon 2e : Prana (végétalien), Newtree café (quasiment végétarien)
Lyon 3e : L’équilibriste (végétarien), Boko Loco (végétal), Andy’s kitchen (végétarien)
Lyon 5e : Café vert (végétarien)
Lyon 6e : Estanco du marché
Lyon 7e : Against the grain (végétal),

Il y a aussi de nombreux restaurants ou café qui ne sont pas végétariens, mais prennent soin de proposer une partie significative de leur carte en végétal ou végétarien : Okara café, Anahera, Sioou à Lyon 7e, Le Lien d’or à Saint Germain au mont d’or (également bio et local). Le restaurant bio et local Trattino (Lyon 7) propose aussi du végétal même si de nombreux plats contiennent du fromage.

Quelques traiteurs pour un repas végétal en entreprise ou entre proches

Récup & Gamelles et Cannelle et piment proposent ensemble des repas autour du végétal et de l’anti-gaspi. La cuisine itinérante ou Soline sont parmi les traiteurs écologiques pionniers à Lyon. Avec Oupsi, Vic propose un « food bike » entièrement végétal. La petite syrienne peut cuisiner entièrement végétal. Fenotte, traiteur adepte du zéro-déchet, peut proposer des plats végétariens et végétaliens.

Foire aux questions : pour répondre aux interrogations de notre entourage

Comment équilibrer un repas végétarien ? Quel est l’impact carbone de la viande, des légumineuses, des céréales ? Est-ce que manger du tofu, c’est vraiment moins impactant pour le climat que de manger le steak de bœuf de notre voisin éleveur ? Pour avoir quelques éléments de réponse à toutes les interrogations qui ne manquent pas d’arriver quand on parle cuisine végétale autour de soi, et répondre aux questions que vous vous posez vous-même, nous vous proposons une FAQ, à consulter ci-dessous.

Consulter la foire aux questions

Des blogs et sites riches en recettes et astuces

Sites ressources

Site 1, 2, 3 Veggie de l’association végétarienne de France : conseils, recettes, informations nutritionnelles

Trouver un restaurant végétalien autour de soi : Vegoresto, Happycow

Se renseigner et trouver des recettes : Veganpratique, Veganimpact (association)

Associations lyonnaises qui proposent recettes et ateliers

Bellebouffe, Recup & Gamelles

Pour piocher inspiration et recettes

Le blog Clea cuisine et tous les ouvrages de Clea : toutes les recettes ne sont pas végétaliennes, mais un trouve un bon nombre de recettes sans viande ni produits laitiers.

Des comptes Instagram 100% végétal la petite okara, the frenchcoconut, mureetnoisette, Mangeuse_dherbe, La fée Stéphanie (à voir aussi, un site avec plus de 1000 recettes décrites de manière détaillée avec du pas à pas), healthygirlkitchen (en anglais)

Des comptes Instagram végétariens  : greenandpositive, maymayinthekitchen, freethepickle_, paulinequicuisine, sodietethique

Consulter la foire aux questions

Livres et podcasts

Le manuel de cuisine alternative de Gilles Daveau

Pourquoi et comment se nourrir autrement ? C’est à ces deux questions que répond Gilles Daveau, auteur et conférencier, dans son manuel de cuisine alternative. Sans tomber dans les travers d’un discours moralisateur, il propose une approche complète de ce qui se joue dans (et autour de) nos assiettes.

[Podcast]« Demain tous végétariens ? », Sur le Grill d’Écotable

Pour ce nouvel épisode du podcast Sur le Grill d’Écotable, un label qui accompagne les restaurants vers des pratiques écoresponsables, Fanny Giansetto, sa cofondatrice, invite Hugo Clément à parler de son changement de régime alimentaire. Devenu végétarien après avoir réalisé des reportages dans des abattoirs, le journaliste raconte son cheminement et ses actions pour arrêter de consommer des produits carnés. Entre conditions de vie dans les élevages industriels et impacts climatiques, le trentenaire ouvre une fenêtre sur les pratiques souvent, obscures, des grands groupes agro-industriels auxquels on a le pouvoir de renoncer.

[Podcast]« Va-t-on devoir devenir tous végétariens pour sauver le climat ? », Y’a le feu au lac

Faut-il devenir végétarien pour sauver le climat ? Pour s’y retrouver parmi toutes les idées reçues quand on parle d’écologie, Y’a le feu au lac est là pour aider. Au programme du cinquième épisode de ce podcast, le journaliste Lucas Scaltritti propose d’aborder les fausses bonnes alternatives à la viande, auxquelles on parfois recours lorsqu’on cherche à végétaliser son alimentation. Mais c’est sans compter sur leurs impacts qui ne sont pas toujours plus heureux que ceux des produits d’origine animale…

Magazine Agir à Lyon et ses alentours n°44

Le rapport du GIEC est clair: dans nos assiettes se joue une partie du destin du climat et de la biodiversité. Les expertes et experts du GIEC appellent à une réduction significative de notre consommation de viande et de produits laitiers, une évolution indispensable pour éviter la catastrophe. Au-delà de ce signal d’alarme, aller vers une alimentation végétale, c’est une belle occasion de redonner des couleurs aux assiettes, de réapprendre à cuisiner et de renouer avec la diversité des fruits, légumes et légumineuses de nos campagnes !

Pour en savoir plus sur la cuisine végétale, le magazine #44 Agir à Lyon est disponible en commande sur notre site.

Et aussi…

Podcast Spotify (45’) : Edeni, Alimentation végétale – déconstruisons les idées reçues

Vidéo youtube (5’) Data Gueule, Quand la boucherie le monde pleure 

Des idées de recettes

Cookies :
3 grosses cuillères à soupe de beurre de cacahuète
80g de sucre
90 ml de lait végétal (~ 6 cas)
90g de farine
1 cac de levure chimique
85 g de pépites de chocolat
Quelques pincées de fleur de sel
Verser le beurre de cacahuète et le sucre dans un saladier. Ajouter le lait végétal. Mélanger.
Ajouter la farine, la levure et le chocolat. Mélanger à la main jusqu’à former une boule.
Préchauffer le four à 180 C. Couvrir une plaque de four de papier cuisson.
Prélever une cuillère à soupe de pâte et former une petite boule avec les mains. L’aplatir légèrement et déposer sur une plaque. Renouveler jusqu’à épuisement de la pâte.
Parsemer de fleur de sel le dessus de chaque cookie.
Cuire au four pendant 13 minutes.
Laisser les cookies refroidir en dehors du four et déguster.

Pâté végétal :
150 gr de champignons de paris frais
80 gr de graines de tournesol
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 gousse d’ail et/ou une échalote
1 cuillère à café de sel
Poivre, quelques tours de moulin
1 trait de citron jaune
Faites trempez vos graines de tournesol dans un bol d’eau (au minimum 1 heure). Emincez finement l’ail ou l’échalote.
Faites chauffer l’huile d’olive dans une poêle sur feu moyen.
Lavez vos champignons et brossez les, émincez-les. Faites-les revenir 5 minutes dans la poêle, rajoutez l’ail et faites revenir encore 1 minute.
Rincez et égouttez les graines de tournesol puis, les mettre dans le bol de votre robot mixeur.
Ajoutez les champignons qui ont fini de rendre leur eau, la cuillerée de sel, le poivre et le trait de citron. Mixez jusqu’à obtention d’une pate homogène. Au besoin, rajoutez un peu d’eau.
Transvasez dans un pot en verre, ou autre contenant refermable de votre choix.
Dégustez à l’apéritif sur des toasts par exemple.

Tous Ambassadeurs du changement

Ce défi est organisé dans le cadre des Ambassadeurs du changement, une démarche animée par Anciela avec les associations du territoire. L’objectif ? Permettre à un maximum de grandlyonnais d’agir partout autour d’eux, dans leur immeuble, leur quartier, auprès de leurs amis, dans leur lieu de travail, pour répandre la transition écologique et solidaire !

Envie de continuer à agir autour de vous ? Devenez Ambassadeur, Anciela vous accompagne !

En savoir plus et s'inscrire