Quand on fait des efforts toute l’année pour réduire son impact sur le climat, dommage d’anéantir l’effet de ses bonnes pratiques quotidiennes en un seul trajet d’avion… Et oui, un vol aller-retour Lyon-Montréal émet autant de CO2 que prendre sa voiture toute l’année pour aller au travail à une vingtaine de kilomètres. Mais voyager autrement pour des vacances sans avion, c’est possible !

Tester le tourisme alternatif

Engagée dans le tourisme écologique, Olivia est convaincue qu’il faut donner une autre image au voyage. Depuis quelques années, elle profite de ses aventures  autour de Lyon pour découvrir des hôtels éco-labellisés ou des éco-villages où passer des vacances qui ont du sens. Elle partage ensuite ses découvertes avec son entourage  : « Je recommande à tout le monde de séjourner dans la ferme des Amanins, créée par Pierre Rabhi dans la Drôme ! C’est une vraie expérience de connection à la nature et d’apprentissage de l’agro-écologie, à faire seul, en famille ou entre amis. »

Des possibilités de vacances sportives, culturelles ou farniente, il en existe des tas, accessibles en quelques heures de train, bus ou covoiturage. Comme pour tout voyage, il faut bien sûr se renseigner et préparer un peu son itinéraire, mais il existe autant de guides pour partir près de chez soi qu’à l’autre bout du monde !

Proposer de nouvelles aventures à ses amis pour des vacances sans avion

Pour partager son amour du tourisme écologique, Olivia embarque ses copines dans des week-ends à la montagne ou à la campagne pour des expériences qui se révèlent parfois complètement folles et infiniment ressourçantes. Elle explique : «J’ai proposé à mes amies de faire une randonnée avec des chiens de traineau dans les Alpes, c’était magique, elles ont adoré ! ». Depuis peu, Olivia a créé son propre gîte écologique, la Maison Zéro, et a nombre d’activités à conseiller à ses hôtes : randonnées dans la neige ou sur les chemins, visites de ferme, lieux de baignade, activités sportives en plein air, balades culturelles et même des ateliers do it yourself !

Des treks en famille

Isabelle entraîne mari et enfants pour des randonnées de plusieurs jours à la montagne. C’est un projet fédérateur auquel toute la famille se prépare à l’avance. Une fois sur place, tous profitent de ce lien fort en pleine nature.
Autre astuce sur la route des vacances : le vélo ! Isabelle raconte :  « On faisait une escale pour visiter les Châteaux de la Loire. Sur le site de l’office de tourisme, j’ai vu qu’il y avait des voies vertes permettant de passer de château en château directement à vélo : un vrai enchantement ! »

La traversée de l’Atlantique entre copines

Florence a décidé de rejoindre l’Amérique en voilier avec une amie pour débuter un tour du monde. Sans connaissances en navigation, un site internet de « conavigage » leur a permis de traverser l’Atlantique en partageant le trajet de propriétaires de bateaux qui cherchaient à diviser les frais. Une aventure que Florence recommande : « Vivre près d’un mois sur l’eau en voilier était une aventure inoubliable ! »   

 

Opter pour des vacances sans avion et partager ce choix avec son entourage, c’est donner un autre sens au voyage, qu’il soit de quelques jours ou de plusieurs semaines. C’est aussi montrer que les découvertes peuvent être variées et les séjours en phase avec les valeurs écologiques et sociales qui nous tiennent à coeur au quotidien le reste de l’année, qu’on parte proche ou loin.

Cassandre Joly

Photos : Matthieu Blain

Contacts

Découvrez la Ferme des Amanins, La Maison Zéro et le site de conavigation utilisé par Florence !

Ambassadeurs du changement

Envie de vous lancer pour répandre la transition autour de vous ? Devenez Ambassadeur du changement, Anciela vous accompagne !

Cet article est initialement paru dans la rubrique Tous ambassadeurs du numéro 25 du Magazine Agir à Lyon et ses alentours, en juin 2020. Le Magazine Agir à Lyon et ses alentours est un mensuel papier de 52 pages disponible sur abonnement.
Partager
FacebooktwitterlinkedinmailFacebooktwitterlinkedinmail