Le Guide Agir à Lyon revient avec une quatrième édition, et une pleine malle d’évolutions, de nouvelles associations et de rubriques pour insuffler le changement. Pour cette occasion, nous sortons une série d’articles simples et efficaces pour se mettre en action.

Notre épargne est de plus en plus pointée du doigt pour les investissements polluants qu’elle finance. À raison ! Cependant, choisir où nous épargnons, ce n’est pas qu’éviter des investissements écocidaires ou climatoxiques, c’est aussi et surtout choisir de donner un coup de pouce à des entreprises et aux associations qui proposent des solutions écologiques et solidaires. C’est grâce à notre épargne que les jeunes pousses de la transition deviendront les arbres de la société de demain.

1· LA NEF : POUR UNE ÉPARGNE QUI CHANGE TOUT, À 100%

Les centaines d’initiatives qui naissent aujourd’hui dans nos quartiers ont très souvent besoin d’un coup de pouce financier pour débuter. Et c’est la mission des banques que de leur apporter ! La Nef, avec ses banquières et banquiers itinérants qui se déplacent à la rencontre des entreprises sur le lieu où elles travaillent, est leur meilleure alliée. 

Banque coopérative où chacun peut devenir sociétaire et participer aux prises de décision, la Nef est la banque qui se dédie entièrement à soutenir les initiatives de solidarité, d’écologie, de culture et d’éducation populaire de proximité. Elle offre une réelle différence par rapport à la plupart des produits financiers dits solidaires qui ne financent que partiellement des projets éthiques. Si on ne peut pas encore avoir de compte courant à la Nef, ouvrir un compte épargne c’est la garantie de voir 100 % de son argent servir des initiatives en accord avec ses valeurs. 

www.lanef.com

2· VILLAGES VIVANTS : POUR INSUFFLER LA VIE À NOS VILLAGES

Face au déclin de nos campagnes, la foncière Villages Vivants propose à chacun d’investir dans des lieux en ruralité pour qu’ils accueillent des projets à fort impact social. Des lieux de travail partagé aux épiceries de proximité en passant par des ressourceries de village, les possibilités sont infinies. Une belle manière de participer à la revitalisation de nos villages !

www.villagesvivants.com

3· TIME FOR THE PLANET : POUR DÉVELOPPER LES SOLUTIONS DE DEMAIN

Si la transition écologique ne passera pas essentiellement par des solutions technologiques, ces dernières sont cependant capitales pour résoudre une variété de défis que notre société rencontre. Time for the Planet, montée par une équipe de Lyonnais, parie sur des innovations technologiques open source, décidées et financées par les citoyens et citoyennes, pour affronter le péril climatique. 

Trois premières innovations sont dans les tuyaux de la jeune pousse qui rassemble déjà près de 55 000 personnes : Beyond the sea, qui promeut la traction par cerf-volant des navires, Carbon Impact, qui cherche à transformer le carbone en roche, et Leviathan Dynamics, qui vise à remplacer les gaz des réfrigérateurs par un système à base d’eau. 

Au sein de Time for the Planet, chacun peut investir en prenant des parts, et participer ensuite activement aux prises de décision pour choisir les innovations écologiques et libres qui seront soutenues. 

www.time-planet.com 

4· TERRE DE LIENS : POUR DES FERMES PAYSANNES DANS NOS CAMPAGNES

Trouver une ferme pour celles et ceux qui souhaitent se lancer en agriculture, c’est souvent mission impossible. C’est là qu’intervient Terre de Liens ! La foncière achète des fermes menacées de disparition et les loue à des jeunes qui s’installent en agriculture écologique. Chacun peut y investir (un peu) de son épargne ! Terre de Liens, c’est aussi une association où s’engager pour renouer les liens de solidarité avec le monde paysan

www.terredeliens.org

5· ÉNERGIE PARTAGÉE : POUR UNE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE 100% RENOUVELABLE

Alors que le choix de la puissance publique semble revenir au tout nucléaire, dans les territoires, citoyens et collectivités territoriales s’organisent pour proposer un autre scénario : celui de négaWatt, avec une transition énergétique 100 % renouvelable. Financer cette transition, c’est la mission d’Énergie Partagée qui met nos investissements citoyens au service de projets d’énergies renouvelables dans les villes et villages de France. 

www.energie-partagee.org

6· CHOISIR UNE SCIC QU'ON A ENVIE DE VOIR DÉCOLLER

Depuis quelques années, les sociétés coopératives d’intérêt collectif (ou SCIC) fleurissent en France et dans notre région lyonnaise. Railcoop, TeleCoop, Sailcoop, Mobicoop ou encore Commown se sont inscrits dans le sillon d’Enercoop, une des toutes premières SCIC ! Elles se rassemblent aujourd’hui au sein des Licoornes pour montrer, ensemble, qu’une autre voie est possible. Leur spécificité ? Mettre autour de la table clients, producteurs, institutions et partenaires pour décider ensemble du chemin à suivre

Pour chacune d’elle, des investissements citoyens sont nécessaires. Si votre passion est le numérique responsable avec Commown, le retour des trains régionaux avec Railcoop ou encore la renaissance d’une marine à voile avec Sailcoop, n’hésitez pas à prendre des parts sociales. Vous pourrez récupérer votre investissement dans quelques années quand ces entreprises auront grandi et réussi leur défi ! 

Et pour investir à deux pas d’ici, vous pouvez découvrir des SCIC et des SCOP (sociétés coopératives de production) locales qui ont besoin de votre investissement. C’est le cas d’Ecologica, la première école du supérieure coopérative dédiée aux enjeux de la transition, de Rebooteille qui remet la consigne de verre au goût du jour, ou encore ponctuellement des restaurants du Grenade ou d’épiceries du GRAP qui émettent des parts sociales pour naître ou grandir

PASSER À L’ACTION EN PRÉCOMMANDANT LE GUIDE AGIR À LYON

La nouvelle édition de notre Guide Agir à Lyon et ses alentours sort le 14 septembre avec toujours plus d’actions pour construire une région lyonnaise écologique et solidaire !
Précommander le Guide

C’est l’outil à mettre dans toutes les mains avec…

· 750 associations avec lesquelles devenir bénévole
· 50 actions à mener autour de soi
· 16 cartes pour trouver où agir dans son quartier
15 défis sur lesquels agir
(économie écologique et solidaire, protection de la biodiversité, accueil des migrants, transition écologique des villes et villages, …)
· près de 30 portraits et articles

Partager
FacebooktwitterlinkedinmailFacebooktwitterlinkedinmail